Articles,  Expérience

Une saison ne tourne pas toujours comme on l’avait prévue…

La saison 2015, je m’étais fixé deux objectifs, tout d’abord les 80 km du Mont Blanc et ensuite la TDS. Une fois mon premier objectif atteint, il me semblait important de faire un petit “check-up”, pour vérifier que tout soit aligné. Pour ce faire, je me suis rendu chez mon ostéopathe. Mon bassin n’était vraiment pas à sa place, pourtant les sensations étaient bonnes, la récupération aussi, nous avons donc décidé de replacer mon bassin.

Quelques millimètres on suffit pour briser mes ambitions…

Cinq jours plus tard, après une phase d’acclimatation vis à vis de ces nouveaux réglages, les tensions générées par ce changement étaient trop fortes par rapport à mon état de fraîcheur. Cela a commencé par une douleur violente à l’insertion du tendon quadricipal, en partie haute de la rotule. Depuis le 7 juillet, je souffre donc de cette douleur qui ne passe pas, la cicatrisation semble difficile. J’ai pris le parti de gérer cette tendinite avec un repos partiel afin de conserver une partie de mes acquis au risque de ne pas pouvoir prendre le départ de la TDS. Mon activité est réduite à de la PPG, du Compex, de la piscine et quelques sorties longues en vélo, mais la douleur revient inlassablement après quelques minutes de sollicitation…

A maintenant moins de 3 semaines de la TDS, plus le choix que de faire un repos complet. Une alimentation plus que stricte pour favoriser la cicatrisation, je pense notamment à l’ananas pour la bromélanine qui favorise la cicatrisation, le curcuma mélangé au poivre noir, associés aux anti-oxydants et oméga 3 pour réduire l’inflammation et je pense également à réduire au maximum les aliments acides.

Plus d’autres choix que d’annuler ma participation à la Skyrace de Courmayeur, le point extrêmement positif dans tout ça c’est le départ de vendredi pour un Road-Trip de deux semaines en Corse avec Flavie. Pas de pression de préparation, d’optimisation, de calculs car je ne fais plus rien jusqu’au 26 août et je prendrai le départ de la TDS en mode “randonneur” avec l’objectif de reconnaître le parcours pour l’édition 2016… Je n’abandonne pas mon Top 15, je le repousse!

Le trail me force à devenir patient, début 2015, je m’étais fixé l’objectif de ne pas me blesser pour progresser de façon linéaire, je n’y suis pas parvenu. Je pense que cela ne doit pas être pris comme un échec mais comme une expérience, une remise en question est nécessaire sur le point de la mobilité articulaire. Je suis “RAIDE”, je vais donc intégrer le Yoga dans ma préparation pour 2016, je partage déjà leur mode alimentaire, il me reste à travailler leur souplesse!

Rebondir sur la fin de l’année, c’est l’option que j’ai choisi pour valider au moins le Trail Tour 76 et pouvoir ainsi consacrer pleinement mon temps libre à mon projet professionnel durant le début l’année 2016.

Je vous souhaite de bonnes vacances et une bonne continuation dans la préparation de vos objectifs…

Victorien

Parole de Yogi : “Progress doesn’t always have to go in a forward direction”

noun_38195_cc

Partager cet article :