Articles,  Expérience

Une année c’est 365 jours, mais pas que!

La fin d’année est toujours propice pour jouer au jeu des chiffres, alors moi aussi comme tous les ans je me prête au jeu. Je pense qu’il ne faut pas y voir une “course” aux chiffres mais plutôt se servir de ceux-ci pour détecter l’augmentation de nos capacités d’adaptation au fur et à mesure des années d’entraînements.

Alors 2015… ça donne quoi ?

  • Course à pied : 3400 km (augmentation de 200 km par rapport à 2014)
  • Vélo : 6100 km (augmentation de 1550 km par rapport à 2014)
  • Heures d’entrainement : 570 heures (augmentation de 45 heures par rapport à 2014)
  • Dénivelé positif : 117000 m de D+
  • 386 sorties, soit plus d’une par jour
  • 14 dossards dont 7 podiums et 3 victoires

Sur ma page “Mes résultats”, j’avais nommé 2015 comme l’année de mon affirmation.

Je termine l’année en me disant que c’est chose faite. On ne réussit jamais autant qu’escompté mais l’expérience qu’on acquiert, la patience et la connaissance des limites de notre corps sont un enrichissement bien plus gratifiant que la plus haute marche de n’importe quel podium…

Je retiendrai deux événements qui ont particulièrement marqué ma saison sportive. Le premier, c’est ma chute de vélo, au mois de juin, qui m’a mis au défi de participer aux 80 km du Mont Blanc prévus trois semaines après. J’en ai tiré beaucoup d’enseignements et elle m’a fait découvrir les capacités de mon corps.

Le deuxième, c’est ma blessure au tendon quadricipal mi-juillet, juste avant la TDS. Il a fallu accepter de rester inactif et cela est difficile quand on sait que la cause est une manipulation trop importante de mon corps. Peu importe maintenant, cette expérience a ancré en moi une philosophie et c’est la même que pour la chute du mois de juin…

J’aime les définitions et pour que vous compreniez ce que je cherchais, je vous donne celle de “s’affirmer” : Devenir, être plus ferme, plus fort, en parlant de quelqu’un, de son caractère : Une personnalité très affirmée. En lisant cette définition, je me dis que l’objectif est vraiment atteint. Ces expériences, les courses, les efforts… toutes ces épreuves permettent de se forger, de s’affirmer… Les deux blessures n’étaient, bien sûr, pas programmées mais les aléas font partie du jeu! 

Il ne faut jamais abandonner ou perdre le moindre espoir dans “quelque chose” qui vous fait vibrer, une expérience dont vous sortirez grandis. Peu importe cette expérience, n’abandonnez pas.

Le dicton de Michael Jordan dans la bannière de mon site peut paraître moralisateur mais je suis profondément convaincu que la réussite est une question d’acharnement, alors soyez acharnés si vous voulez quelque chose !

Je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année,

 

«Si tu abandonnes une fois, cela peut devenir une habitude. N’abandonne jamais» – Michael Jordan

 

DSC_1328
Photo prise par Flavie lors de la TDS 2015

 

Partager cet article :