Récits de course

UTDR – L’Ultra Balade de David autour de Rouen

Début 2018, j’ai vu se programmer le défi de David, un tour de Rouen par les chemins. Pour ne rien vous cacher, je ne savais pas dans quoi je me lançais mais ça collait parfaitement avec ma planification. Un cent bornes au pied de la maison c’est top et en plus de ça pas de chrono, pas de frais d’inscription et pas de préparation spécifique. J’avais initialement prévu de repartir sur LBL (Liège-Bastogne-Liège) ou la Mecque du vélo! J’ai préféré rester en Normandie et partager cet UTDR avec mes amis et j’ai bien fait!

J’ai totalement intégré cette balade dans mon plan, deux belles sorties de vélo avant, une journée de repos le lendemain et pas plus que ça. Je veux tester mon corps: est-il adapté à l’ultra endurance depuis ma reprise de la CAP? Ai-je tout perdu en ayant mis les chaussures au placard en 2017?

Samedi 3H15, mon réveil sonne, j’ai deux heures et quinze minutes de route avant d’arriver chez David. C’est un bon test pour la Maxi Race car il faudra se lever tôt!

5H45, j’arrive chez David, je reprends quelques réflexes de préparation et je suis content de sentir que mes jambes ont envie d’y aller! Au niveau de mon sac, je suis très light, j’ai l’équivalent d’une Energyball par 30′ de course et de l’eau! J’ai mis des balls dans mon sac de ravitaillement pour la mi-balade.

6H00, départ, c’est beaucoup moins stressant qu’un départ traditionnel mais les sensations sont vraiment folles! J’ai adoré voir le sourire de chacun. Indépendant dans nos chaussures mais ensemble dans l’effort. Dès les premiers mètres, je ressens la bienveillance et l’unité du groupe. Cette journée va être belle!

7H00, L’allure du groupe est bonne, je me retrouve à échanger avec Julien et Bastien, Julien court en sandales, c’est très intéressant de partager avec lui car j’ai couru en FiveFingers il y a deux ans et j’ai adoré. Mais j’ai n’ai pas perduré. L’échange avec eux m’a donné envie de remettre mes orteils dans ces chaussures. Le temps passe à une vitesse folle! Le soleil se lève, je vois le sourire sur chacun des visages et nous avons tous conscience de vivre un moment hors norme!

8H00, nous sommes guidés par Julien. Il est dans son jardin et on le sent bien et c’est top! Je découvre de magnifiques singles avec des veines de sable fin! On est en pleine forêt autour de Rouen et on a les pieds dans le sable! J’avais vu ça sur Fontainebleau mais jamais chez nous. C’est pas grand chose mais c’est une anecdote qui fait faire quelques foulées très agréables. Je prends du temps pour échanger avec chacun car c’est super de pouvoir aller devant, derrière et ne pas se soucier de la place que l’on occupe. Avec Martin, Quentin, Xavier, David l’organisateur, Laurent, Aline, Nicolas, Yves c’est super!

9H00, Le soleil commence à réchauffer l’atmosphère et on se rapproche de la Seine. Le premier ravitaillement est à quelques kilomètres, nous avons 45′ d’avance mais c’est pas du luxe car le soleil fera « mal » dans quelques heures… Mes réserves en eau baissent, 35 km sont presque passés. Nous allons retrouver France 3 également car David est filmé durant l’ensemble de ce tour de Rouen, quel bel hommage pour son initiative. Une étape peu commune nous attend, traverser la Seine en bac! C’est génial! Un tour de bateau au milieu de cet ultra. De l’autre côté du Bac nous retrouvons Jérémy, Stéphane et d’autres personnes que je ne connais pas encore. Le peloton d’étoffe!

10H00, on attaque le vif du sujet. Même si la Normandie parait plate de loin, elle ne l’est pas tant que ça! Nous sommes proches des traces de Robert le Diable. Ces singles sont magnifiques! Il y a également plein de belles choses à voir dans cette forêt et à cette époque de l’année, les odeurs sont de plus en plus agréables. Je me fais d’ailleurs la réflexion avec Xavier car, il y a deux ans, nous étions passés ici à la même période et l’odeur était similaire. La photo ci-dessous est très représentative de l’ambiance sur le terrain! Une bonne équipe de joyeux lurons! Sur la photo, je suis accompagné de Xavier et Julien et c’est David qui prend la photo! C’est ça un OFF, pas de pression!

 

11H00, on se rapproche du frigo! Nan c’est pas un frigo au sens propre mais au sens figuré car c’est un tunnel de plus de deux kilomètres de long à traverser. C’est un tunnel ferroviaire emprunté par les piétons! Il nous faut ressortir les frontales car dans le milieu c’est la nuit noire!

12H00, nous arrivons après une belle descente dans les singles sur le rond point du nouveau monde! C’est l’heure de casser la croûte! Cette fois-ci, ce n’est pas un jeu de mots car Xavier a préparé des Sandwichs pour nous! Un délice gustativement et chargé de bonnes choses pour nos muscles. Pour ma part, je suis végétarien et j’ai mon sandwich! Top, merci Xavier! Ce n’est pas tout car Xavier c’est aussi le roi des jus! Nous avons la chance de carburer à chaque ravitaillement à un jus à base de plante qui permet de limiter l’inflammation et l’oxydation!

13H00 Nous sommes déjà repartis après le petit casse-croûte de Xavier, alias Zazarunning! L’ambiance est toujours au beau fixe, comme la chaleur! Le soleil est à son zénith et c’est écrasant. Le bon côté des choses c’est que c’est une bonne préparation pour Annecy. On attaque également un bon tronçon sur les bords de Seine et le D+ est tranchant! On marche, on court, on discute, on jardine un peu aussi!

14H00 Nous arrivons à Oissel, petite bourgade en bord de Seine où nous attend l’équipe de ravitaillement! C’est la famille de David, ils sont vraiment tous impliqués dans son défi et cela me touche beaucoup car ça me rappelle mon tour de Normandie en vélo. Je sais l’émotion que chacun retire de ces expériences hors du commun. Lors de cette pause, je m’hydrate énormément car les gouttes de sueur sont grosses! Yves souffre de la chaleur, il n’arrive plus à s’hydrater ni à manger. Le corps et le mental souffrent dans ces conditions. De notre côté, l’ambiance est joviale, voyez nos sourires sur la photo ci-dessous!

Nous sommes repassés de l’autre côté de la Seine, c’est bon signe! Mais c’est aussi le début de la partie la plus pentue! J’ai cru comprendre que Julien a pris un malin plaisir à nous concocter ça!


15H00, nous sommes légèrement plus loin que « On est là! », l’allure est plus lente, ça fait 8H00 que nous sommes dans nos baskets! Il faut rester concentré et ne pas en faire de trop dans chaque bosse. Je dis souvent que « un mètre de fait est un mètre de moins à faire ». Alors on avance! Après une longue montée sur un bitume chaud nous arrivons à Les Authieux-sur-le-port-saint-Ouen et les gars ont repéré un cimetière pour s’hydrater! Extra! Prochaine étape: la Biocoop du Rouennais!

16H00, nous sommes toujours dans les montagnes russes de Belbeuf! Voyez cette splendide photo en dessous! On dit qu’une photo vaut mieux que mille mots, alors je vous laisse regarder en dessous!

17H00, nous passons au dessus de la Biocoop, 100 mètres plus bas nous apercevons le ravitaillement, je suis à sec! Je sens que pour David ce n’est pas simple psychologiquement de devoir revenir sur ses pas d’autant plus que le terrain ne nous fait pas de cadeau! Julien rigole lui! C’est lui qui a tracé cette partie alors il sait. C’est important pour visualiser et anticiper de savoir ce qui se cache devant nous. Je me souviens mon tour de Normandie où j’ai craqué, la raison était la même, je ne savais pas ce qui m’attendait. Nous avons également laissé Aline et Nicolas filer vers la Biocoop pour valider leur Ultra de 80 km! Chapeau à eux deux, à Aline pour son abnégation sur ces 80 km avec cette chaleur et une attelle à la cheville et à Nicolas pour ce beau défi! C’est aussi ça les OFF, un dépassement de chacun grâce aux autres.

17H30, on arrive à la Biocoop! L’occasion de s’hydrater et de repartir sur de bonnes bases pour le dernier tronçon! On mange, on boit et on décolle. Nous laissons Xavier qui doit rentrer chez lui, Quentin qui doit rentrer également et  nous récupérons Nicolas. Par consensus, nous avons décidé de modifier légèrement le parcours pour être dans le timing. Les têtes s’activent et nous trouvons un itinéraire de repli. Passage par la côte Ste Catherine, traversée de Rouen et direction Mt St Aignan!

18H00, nous traversons Rouen, il y a du bruit, nous suffoquons entre chaleur et pollution! Après une dizaine d’heures en forêt, le choc n’est pas des moindres et l’organisme en souffre! Les échanges et les partages sont riches. J’échange avec Xavier sur des techniques de respiration. Car c’est vrai que nous pensons à manger correctement, à boire du mieux possible mais pas forcément à respirer correctement!

19H00, nous sortons de Rouen et nous nous dirigeons vers la Forêt Verte. Entre temps, nous récupérons deux amis de David et nous filons vers les caméras de France 3 Normandie.  Le soleil est moins fort et nous respirons mieux! Comme vous pouvez le voir sur la photo, ça rigole! Je sens qu’on aura plus de courbatures aux abdos qu’aux cuisses! L’aventure BlaBlaRunning est en marche! 

20H00, nous respirons! Le retour en forêt est très agréable. La course sur le bitume chaud n’aide pas l’organisme car c’est une fournaise sous mes pieds! Le retour dans les singles est appréciable et nous en jouons! Les sourires sont de plus en plus pincés pour David sur cette fin de trajet, les derniers kilomètres semblent toujours interminables et les crampes s’invitent comme un test. Je prends toujours les imprévus comme des tests de la vie, comme ci cela était trop facile de terminer sans une crampe, je pense que ces événements font partie de l’expérience et de ce qui nous rend plus forts.

21H00, dernière montée, dernier virage, derniers mètres! Nous y sommes! 101 km, prés de 15H00 autour de Rouen. Tu peux être fier de toi David! Sacrée aventure ton UTDR! J’ai certainement oublié de citer certain d’entre vous et je m’en excuse d’avance mais je me souviens de chacun de vos visages et chacun de nos échanges. Le partage dans un événement comme celui-ci était largement au-dessus de mon imagination. La bonne humeur, l’empathie et la bienveillance des uns et des autres ont permis de réaliser cette ultra balade!

Regardez le reportage de France 3 Normandie!

Partager cet article :