Expérience

Quand l’envie de pédaler est plus forte que celle de courir !

Rien à faire, je dois avoir un fil débranché! Pourquoi je n’ai pas de plaisir à courir? Je ne sais pas vraiment, c’est incroyable mais j’en suis rendu à préférer mon home traîner au footing! En ai-je trop fait? Je ne pense pas car certains courent 5 fois plus! Ce n’est pas simple mais je ne suis pas dans l’optique de contredire mon instinct. Cela chamboule beaucoup de choses mais ce n’est pas grave, on y va! 

Initialement je devais courir plus après le défi du TDA mais pas de réelle motivation. J’ai donc basculé le volume d’entraînement sur le vélo mais sans une grande conviction non plus car c’était un demi choix, vous savez celui du dépit! « Je ne vais quand même pas ne rien faire! » Du coup, je me suis mis à rêver!  Dreatrainer c’est aussi et avant tout ça! « Dream » la première contraction de mon pseudo, comment l’occulter! Mon rêve c’est l’exploration en tout genre et peut-être que je me suis suffisamment exploré en Trail, j’ai besoin de voir autre chose. J’ai bien fait du vélo en complément pendant des années alors pourquoi pas l’inverse aujourd’hui?  Cela entraîne des modifications d’agenda mais le fait d’être à mon compte rend les choses simples pour ce paramètre-là. Qui dit planning dit quand même cohérence dans le calendrier. Le fait de ne pas savoir sur quel pied danser n’en occulte pas les savoirs que j’ai engrangés ces dernières années. Cela peut paraître décousu mais pas tant que ça! Je vous laisse regarder le calendrier en dessous! 

Les souvenirs sont dans le partage…
  • Semaine 17 : premier 100 km de l’année en vélo de route
  • Semaine 18 : 5 balades consécutives de 2H45 de moyenne dans les Volcans avec Loïc et Arnaud.
  • Semaine 19 : 300 KM et 3200 m de D+ test avec Corentin avec 29,4 km/H de moyenne
  • Le lendemain du 300 km, 8H00 de VTT avec William avec 110 km et 2000 m de D+
  • Semaine 20 15H00 de selle dont un 200 K seul à 29,5 km/h de moyenne
  • Semaine 21 : Rouler tous les jours 2H00 avec le triathlon de Pont Audemer en relais à bloc!
  • Semaine 22 : Rouler tous les jours 1H30 avec Normandicat 400 avec Corentin

Le graal de la saison sera une course que je repousse depuis 3 ans! Le TMB du challenge Cycling Classics France, 338 km et 8000 m de D+, on reste dans l’ultra mais l’ultra endurance vélo. Un morceau comme je les aime car cela associe effort, engagement, danger, dépassement de soi… La pureté de l’effort réside dans la démesure de l’enchaînement du D+ et de la distance le plus rapidement possible. Je vous en parlerai dans un prochain article car je vais faire des reconnaissances de cols. 

Fusée en mode « charette » !

Je ne veux pas non plus que tous ces efforts ne soient pas dirigés vers de grands objectifs pour 2020 avec notamment le 360 VTT de Domfront qui me reste en travers de la gorge… Troisième c’est bien mais, à domicile, il faut plus! Augmenter l’expérience et mettre à profit cette première édition pour la gagner à deux et partager des émotions sans équivalence entre frères, car nous souhaitions déjà la partager en 2018 mais William a été victime d’une chute à l’entraînement. Encore un prochain article pour vous parler de la construction d’un physique capable d’encaisser cet effort.  C’est le besoin de partager qui ressort le plus ces derniers temps, j’aide de nombreux sportifs avec la gamme Beautysané dans la gestion de leur alimentation et de leur préparation physique sans faire de traditionnels plans mais plutôt en partageant l’état d’esprit et échanger avec eux au quotidien pour lever les doutes, les peurs et les encourager. La préparation de Flavie pour le marathon a été déclencheur et j’ai adoré la regarder après son marathon, un mélange de fierté et de fatigue en titubant m’a fait comprendre que nous devons tous courir vers la victoire personnelle de « faire les choses »! Les choses que nous aimons et qui nous mettent à l’épreuve, pour sentir cette émotion après laquelle vous courez si vous lisez cet article.

Le sourire c’est la clé d’une bonne balade, même dans l’effort !

Il n’y a pas de petits ou grands défis, il y a juste votre envie de vous explorer et partager met au carré l’expérience. 

Mon prochain article sera la dernière ligne droite vers le 80 km et 5000 de D+ du trail Grand Duc du 29 juin en Chartreuse.


Sportivement, 
Victorien 

Partager cet article :