Test Produits

Compex SP 6.0 – La présentation!

Le Compex SP 6.0 est le premier que j’ai choisi de vous présenter!

Présentation de la bête en quelques points :

– 30 programmes différents repartis en 5 familles d’application

– Technologie Mi-scan (mesures personnalisées avant le début de la séance)

– Technologie Mi-Rang (indique les zones minimum et maximum de travail)

– 4 modules de stimulation sans fil

 

Compex SP 6.0 - La présentation!

 

Je n’ai pas choisi ce modèle par hasard, c’est la Bête à se mettre dans la poche!

La technologie sans fil de chez Compex est vraiment le gros plus de cet appareil. En effet il est rempli de l’ensemble des programmes de son petit frère le SP 4.0 mais il bénéficie de la technologie sans fil de son grand frère le SP 8.0.

Le juste milieu!

Compex SP 6.0 - La présentation!

 

Je ne m’attarde pas sur les composés du carton, le nombre d’électrodes, le temps de chargement… Vous trouverez tout ça sur le site de Compex France en lien ci-dessous.

Ce qui m’intéresse est plutôt de vous montrer ce qu’il a dans le ventre et ce qu’on peut en faire…

 

Compex SP 6.0 - La présentation!

 

L’électrostimulation envoie une impulsion électrique à votre muscle dans le but de le faire se contracter, plus ou moins rapidement et surtout plus ou moins fort. C’est sur la fréquence et l’intensité de l’impulsion que l’appareil joue – récupération, travail, soulagement-. Le corps émet une réaction pour chaque fréquence.

Les programmes sont prédéfinis de telle sorte qu’on ne peut se tromper, il s’agit de savoir simplement quand et comment l’utiliser.

Là où le SP 6.0 est très fort, c’est qu’il détecte l’intensité minimum à mettre pour obtenir un travail correct, mais ce qui est encore plus important et appréciable sur cet appareil, c’est qu’il détecte également le maximum!

On peut travailler ses muscles en toute sécurité et en toute sérénité!

La technologie sans fil permet une multitude d’applications. La contraction involontaire d’un muscle permet de travailler des fibres peu sollicitées, peu vascularisées, mais en ajoutant une contraction volontaire cela devient nettement plus intéressant…

Prenez une séance de PPG classique avec du gainage: passez d’une séance de 10 x 1′ à une séance avec Compex, vous verrez très rapidement la différence!

Deuxième exercice de la séance de PPG: la chaise, 10 x 3´ classique. Ensuite, testez une séance avec force explosive par exemple. Mais attention, il faut surveiller les angles de travail car en effet, beaucoup de sportifs font l’erreur dangereuse de travailler avec un angle trop fermé.

On passe clairement d’une petite séance de PPG à une séance de renforcement musculaire complète, entre la contraction involontaire et la volontaire, toutes les fibres auront été sollicitées, une vascularisation sera conservée durant les phases de repos, sans vous parler de l’échauffement du muscle et de la phase de récupération…

Tous ces exercices s’apprennent simplement mais il faut les mettre en place petit à petit et surtout dans de bonnes conditions. Mais ça, c’est mon boulot! 😛

Partager cet article :