Expérience

C’est quand on se croit arrivé que tout commence, 2016.

L’année 2016 touche à sa fin. Je fais mon bilan, je tire les conclusions des mes expériences pour ne pas retomber dans les mêmes pièges.

 

La fin d’année

Je termine l’année d’une façon que je redoutais. Cela a-t-il finalement été engendré par cette peur constante de vivre cette expérience? Après plusieurs très bonnes semaines d’entrainement et deux victoires dans un même weekend, j’ai chuté sur une sortie de récupération. Comment est-ce possible? Pourquoi moi? Pourquoi maintenant? Autant de questions qui me taraudent l’esprit. Passer de belles semaines à plus de cent kilomètres à un arrêt brutal est difficile psychologiquement quand on se prépare à faire une belle saison de cross.

Ma rotule est venue frapper mon fémur lors de la chute et cela a « rayé » mon cartilage articulaire. C’est douloureux et il faut attendre que l’inflammation passe. Je pense que rien n’arrive par hasard, je me suis donc mis à chercher la raison de cette chute. En cherchant physiologiquement comment je pourrais faire pour ne pas avoir mal en courant, je me suis rendu compte qu’il ne fallait simplement pas que ma rotule soit trop en contact avec mon fémur.  Ma « raison » est là: il faut que j’apprenne à augmenter les PPM (Pas Par Minute). Je sais depuis longtemps que l’augmentation des PPM est un facteur de performance et d’économie de la course à pied, mais je n’ai jamais vraiment fait le « JOB » pour valider cette capacité. Ma reprise sera donc axée sur ce paramètre.

 

Rétrospective

C’est un moment agréable de se remémorer les différentes balades. Des séances partagées avec Flavie aux balades entre amis en passant par les séances de qualité à faire le « Hamster »… tous ces moments sont uniques et forgent le sportif amateur que je deviens. J’ai choisi de passer un peu plus de temps sur mon vélo en 2016, la Time de Mégève fut une très bonne expérience. Tous ces kilomètres m’ont permis de me forger une bonne endurance mais c’était surtout le « starter » de mon projet pour 2017. Du coté de la course à pied, mon année a été coupée en deux, une saison de Janvier à Avril et une autre de Aout à Décembre. Petit passage à vide au niveau de la motivation en course à pied entre deux. C’est dans ces moments-là que l’on prend conscience de l’importance de l’entrainement croisé. Plusieurs podiums, un très bel apprentissage sur la TDS, un partage énorme autour de la balade pour Arthur, bref tant de sentiments qui me poussent à dessiner 2017.

 

2017

Ne pouvant pas courir les cross comme prévu en 2017 je vais axer ma pratique autour de la piscine pour préparer mon projet 2018… La piscine est un milieu que je ne connais absolument pas mais qui m’attire. Je sais également que cela me fera sortir de ma zone de confort car je ne vous cache pas que parfois je ne suis pas forcément à l’aise à nager en lac! Ensuite je reprendrai les bases de la course à pied en essayant de retrouver un bon chrono sur 10000 et sur Trail court. A voir également peut-être un pied dans le monde du X-terra ou du triathlon. Apprendre à courir me semble important pour pouvoir passer à un niveau supérieur à l’échelle nationale. En 2014, j’avais signé de beaux podiums et de beaux chronos avec un volume de course à pied moins important, je pense repartir dans cette optique en laissant « un peu » l’ultra de coté pour revenir plus fort.

 

Le projet

Le projet pour cette année de 2017 ne sera pas avec des baskets aux pieds mais sur deux roues! Les grandes lignes sont tracées, il me reste maintenant à définir les contraintes que je vais m’imposer sur l’autonomie, le temps et le moyens à disposition. Je peux néanmoins vous présenter  l’itinéraire non définitif de cette longue balade autour de la Normandie! J’ai souhaité m’engager dans ce projet pour le partager avec Flavie, qui s’est mise au vélo de route pour partager des moments de sport avec moi. Je souhaite mettre tout en oeuvre qu’elle puisse partager ce projet fort et un peu fou à mes cotés.

 

Je vous souhaite à toutes et à tous de déterminer un projet fort pour vous et vos proches pour cette année 2017, n’ayez pas peur de rêver grand! Pour ma part, je sais pertinemment que mon projet est fou, voire même un peu dangereux mais je sais que j’en sortirai plus grand et avec une meilleure connaissance de moi même. La découverte de soi n’est jamais terminée, ne vous résignez jamais à ce que les autres pensent de vos capacités. Rêvez, planifiez, entrainez-vous et réalisez-vous!

“Lorsqu’on rêve tout seul, ce n’est qu’un rêve alors que lorsqu’on rêve à plusieurs c’est déjà une réalité. L’utopie partagée, c’est le ressort de l’Histoire.” Elder Camara

Partager cet article :